From 23rd to 26th May 2019 more than 300 million Europeans will be called to elect their MEPs for the five years to come.

A unique example in the world of multinational, multilingual democracy, the European Parliament votes and shapes European legislation which infuences our daily life.
The Parliament approves laws that will be implemented across all of the Union’s countries, it adopts the budget and monitors the other European institutions. It is the only institution whose powers have grown continuously over the last thirty years. And yet it remains unknown to European citizens.
As in the previous European elections in 2014, the Robert Schuman Foundation has created this website so that you can understand the Parliament better, along with its role and how it is run.
This website also aims to review the campaign as it happens, to present the parties and the candidates who are running and their political projects in the 27 Member States.
We hope you enjoy exploring this site!

Du 23 au 26 mai 2019, plus de 300 millions d’Européens seront appelés à choisir leurs députés européens pour les cinq prochaines années.

Exemple unique au monde de démocratie multinationale et multilingue, le Parlement européen vote et façonne la législation européenne qui influence votre vie quotidienne.

Le Parlement vote les lois qui seront appliquées dans tous les pays de l’Union, il adopte le budget et il contrôle les autres institutions européennes. Il est la seule institution dont les pouvoirs se sont étendus de manière continue depuis une trentaine d’années. Et pourtant il reste mal connu des citoyens européens.

Comme lors des précédentes élections européennes, en 2014, la Fondation Robert Schuman met à votre disposition ce site internet pour mieux comprendre le Parlement, son rôle et son fonctionnement.

Ce site internet ambitionne également de faire état du déroulement de la campagne, de présenter les partis et les candidats en lice et leurs projets politiques dans les 27 Etats membres.

Bonne visite

Le Parlement européen approuve la nouvelle Commission

Le mercredi 22 octobre, le Parlement européen a approuvé la nouvelle Commission avec 423 voix pour, 209 voix contre et 67 abstentions sur les 699 eurodéputés présents dans hémicycle. Dans la matinée Jean-Claude Juncker, président élu, avait prononcé un discours devant le Parlement européen. Il a expliqué les modifications apportées aux portefeuilles de certains commissaires, et a répondu aux questions posées par les eurodéputés. Pour donner une nouvelle impulsion à l’Europe, Jean-Claude Juncker s’appuie sur une équipe chevronnée qui appliquera un programme de travail concentré sur la croissance, l’emploi, l’environnement et la place de l’Union dans le monde.

Lire la suite

Composition des délégations

La composition des délégations chargées de maintenir et développer les contacts internationaux du Parlement européen a été arrêtée du 13 au 16 octobre. Retrouvez les députés qui siègent dans chacune d’entre elles ici.

Auditions des commissaires

Du 29 septembre au 20 octobre, les 27 commissaires désignées ont été auditionnés par les commissions parlementaires compétentes. Retrouvez les auditions de chaque commissaire ici

Parliament elects Jean-Claude Juncker as Commission PresidentLe Parlement élit Jean-Claude Juncker à la tête de la Commission européenne

Parliament elects Jean-Claude Juncker as Commission President on July 15th 2014 in a secret ballot. 422 members voted in favour, 250 against, 47 abstained. The total number of votes cast was 729, 10 of which were non valid. The minimum number of votes required was 376. The new European Commission will take office on November 1st 2014 for a five year term. For the first time in the history of the European Union, the European Parliament elected – and not merely approved – the President of the European Commission following a proposal by the European Council, according to the rules laid down in the Lisbon Treaty (December 2009).

Read moreLe Parlement européen a élu Jean-Claude Juncker à la tête de la Commission européenne le 15 juillet 2014. Le vote s’est fait à bulletin secret et a suscité 422 voix pour, 250 contre et 47 abstentions. Le nombre de suffrages exprimés était de 729, avec 10 votes non valides. Le nombre minimum de voix requis était de 376. La nouvelle Commission prendra ses fonctions le 1er novembre 2014 pour un mandat de cinq ans. Pour la première fois dans l’histoire de l’UE, le Parlement européen a élu – et non simplement approuvé – le Président de la Commission européenne, suite à la proposition du Conseil et conformément aux dispositions énoncées dans le traité de Lisbonne (décembre 2009).

Lire la suite

 

New Chairs and Vice-Chairs of the Parliamentary CommitteesNouveaux présidents et vices-présidents des commissions parlementaires

After the election of the President, 14 Vice-Presidents and 5 questeurs at the European Parliament in Strasbourg on 1st and 2nd July last the Parliamentary Committees met on 7th July to elect their Chairs and Vice-Chairs for a period of two and a half years.

Read moreAprès l’élection du président et des questeurs du Parlement européen à Strasbourg la semaine dernière, les commissions parlementaires se sont réunis le 7 juillet afin d’élire les présidents et leurs adjoints pour une durée de deux ans et demi.

Liste des membres

Liste des commissions parlementaires

Martin Schulz re-elected at the head of the European ParliamentMartin Schulz réelu à la tête du Parlement européen

On 1st July 2014, Martin Schulz president of the Group of Socialists and Democrats in the European Parliament was re-elected as President of the European Parliament, with 409 votes out of 612. He received support from the European People’s Party and the Liberals, who wanted to counter Eurosceptics. Thus in two years and a half, a member of the center-right will take over him. Conservatives and reformists, the European United Left and the Greens had also presented a candidate.

Read moreLe 1er juillet 2014, Martin Schulz (S&D, DE) président du groupe des Socialistes et Démocrates au Parlement a été réelu au poste de président du Parlement européen par 409 voix sur 612 exprimées. Il a bénéficié d’un soutien du Parti Populaire européen et des libéraux qui souhaitaient ainsi contrer les eurosceptiques. Il laissera ainsi sa place dans deux ans et demi à un député de centre-droit. Les Conservateurs et réformateurs, la Gauche unitaire européenne et les Verts avaient également présenté un candidat. Sajjad Karim (ECR, UK) a obtenu 101 voix Pablo Iglesias (GUE/NGL, ES) 51 voix Ulrike Lunacek (verts/ALE, AT) 51.

Lire la suite

 

Europe of Freedom and Direct Democracy, the new name of the parliamentary group of Nigel Farage Europe de la liberté et de la démocratie directe, nouveau nom du groupe parlementaire de Nigel Farage

Ukip leader Nigel Farage announced on 24th of June a name change of its group in the European Parliament, Europe of Freedom and Direct Democracy will be the new name. Nigel Farage and Giuseppe Grillo in Italy, leader of the Movement 5 stars, formed a Eurosceptic alliance in Parliament earlier in June. In the new Parliament, UKIP will have 24 seats and the Movement 5 star has 17 seats.Le leader de l’Ukip Nigel Farage a annoncé le 24 juin le changement de nom de son groupe au sein du Parlement européen, l’Europe de la liberté et de la démocratie directe sera le nouveau nom. Nigel Farage et Giuseppe Grillo en Italie, chef de file du Mouvement 5 étoiles, ont formé une alliance eurosceptique au Parlement au début du mois de juin. Dans la nouvelle législature, UKIP aura 24 sièges et le Mouvement 5 étoiles de Giuseppe Grillo aura 17 sièges.

 Lire l’article

Austrian MEP Ulrike Lunacek candidate of the Greens/EFA for the Presidency of the European ParliamentL’autrichienne Ulrike Lunacek candidate des Verts/ALE à la présidence du Parlement européen

On June 24th, the European Parliament group of the Greens/EFA elected unanimously the Austrian MEP Ulrike Lunacek as their candidate for the presidency of the European Parliament. In her speech, Ulrike Lunacek underlined that her candidacy was motivated by the “by the shadowy back room dealings by national governments on the top posts in the EU institutions” and was as such an alternative to the ‘grand coalition’ of the EPP and S&D groups.

Read moreLe 24 juin 2014, le groupe des Verts/ALE du Parlement européen a élu à l’unanimité Ulrike Lunacek comme la candidate du groupe à la présidence du Parlement européen. Dans son discours de remerciement, Ulrike Lunacek a indiqué que sa candidature était une alternative à la Grande coalition (PPE-S&D) et par sa volonté de lutter contre les tractations que les gouvernements mènent en coulisses pour les principaux postes des institutions de l’UE. L’eurodéputée autrichienne a ainsi souligné que Les Parlementaires européens ne devraient pas tolérer la moindre ingérence dans les processus démocratiques du Parlement européen.”

Plus d’informations

Les Parlementaires européens ne deraient pas tolérer la moindre ingérence dans les processus démocratiques du Parlement européen.