L’Europe aux urnes pour des élections sous la menace des eurosceptiques

Dans une dépêche le 25 mai 2014, l’agence France presse (AFP) évoque le scrutin européen au cours duquel les Européens votent pour des élections dominées par des enjeux nationaux, menacées par l’abstention et la montée des eurosceptiques après des années de crise, et pleines d’incertitudes sur la prochaine Commission. Elle cite le président de la Fondation, Jean-Dominique Giuliani, qui souligne que « L’euroscepticisme ambiant va être « renforcé par le vote contestataire contre les partis de gouvernement ». Il estime que « C’est une grosse pagaille qui s’annonce » pour former des groupes eurosceptiques au parlement européen. Il précise que « la tentative du Parlement européen de politiser et de personnaliser les élections n’a pas marché ».

Lire la dépêche